Maladies des yeux

Publié le par Aloe Forever Living

 

L’effet bénéfique de l’aloès dans l’hygiène et la prophylaxie des yeux est connu depuis la plus haute antiquité. Dans son ouvrage De materia medica, le célèbre médecin Dioscoride (Ier siècle après J.-C.) vantait l’aloès pour soulager les affections oculaires.

Au XIXe siècle, le non moins célèbre chimiste François Raspail, (qui donna son nom aux rues, places et boulevards du même nom), louait dans son livre de vulgarisation Le Manuel de la Santé, les bienfaits du camphre et de l’aloès, préconisant pour les yeux des bains à base de jus d’aloès frais dissous dans de l’eau de source. (Ce qui lui valut d’ailleurs d’être poursuivi pour exercice illégal de la médecine). Au XXe siècle, l’ophtalmologue soviétique Filatov obtint des succès remarquables dans le traitement de graves affections oculaires avec des préparations à base d’aloès. En Angleterre, l’ophtalmologue Neville Baron parle du jus d’aloès, comme de « gouttes miraculeuses » pour le traitement des yeux, et, s’émerveillant de l’incroyable pouvoir d’absorption des rayons ultraviolets du soleil (UVB) par quelques gouttes d’aloès distillées dans les yeux fragiles, il compare l’aloès à une « paire de lunettes liquides ».

Dans le très sérieux New England Journal of Medicine, le Dr Jerry Lawrence affirme : (Le gel translucide contenu dans les feuilles fraîchement coupées d’Aloe Vera est stérile et calmant. Quelques instillations de ce gel dans l’oeil soulagent rapidement les symptômes morbides et amènent leur guérison)

 

Traitement recommandé

aloe gel, garlic-thyme, propolis, instiller l'activator (dilution:1:1 eau bidistillée)

Publié dans Traitements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article